Ingénierie Environnementale Des experts proches du terrain
Accueil > Compétences & Activités > Expertises > Zones Humides

CARACTERISATION DES ZONES HUMIDES

MICA Environnement vous accompagne dans l'élaboration de vos diagnostics Zones Humides

En France, l’article L.211-1 du code de l’Environnement instaure et définit les objectifs d’une gestion équilibrée de la ressource en eau. Il vise en particulier la préservation des zones humides définies au sens de l’article L.214-7-1 et R.211-108 du Code de l’Environnement. 

 

 

METHODOLOGIE :

 

Les méthodes relatives aux sols et à la végétation mises en œuvre pour délimiter les zones humidessont issues de la circulaire du 24 juin 2008 modifié (NOR: DEVO0813942A) relative à la délimitation des zones humides en application des articles L.214-7-1 et R.211-108 du code de l’environnement.

 

La caractérisation des zones humides s’appuie sur le critère botanique (relevés floristiques) et sur le critère pédologique. La méthodologie prévoit les étapes suivantes :

 

1-Plan d’échantillonnage :

Les points d’échantillonnage intègrent une caractérisation du sol (sondage) et de la végétation (relevé floristique). Ils sont implantés de manière à :

- définir le caractère humide ou non des terrains sur lesquels le projet doit être implanté ;

- vérifier le caractère humide des secteurs déjà identifiés comme zone humide dans la bibliographie ;

- définir l’extension des zones humides à l’échelle de la zone d’étude.   

 

2-Méthode de détermination relative aux sols :

L’objectif de la méthode relative au sol vise à définir si le sol au droit d’une zone donnée est caractéristique des zones humides. La caractérisation d’un sol de zone humide repose sur la présence de traces d’hydromorphie. Les sondages sont faits à une profondeur de l’ordre de 1,20 m.

 

Matériel de sondage utilisé : Tarière Edelman (Ø700 mm) pour tout type de sol & Tarière gouge (Ø19 mm) pour les sols compacts et humides.

 

Les critères de définition des sols de zones humides sont présentés en annexe 1 de l’arrêté. L'examen du sondage pédologique vise à vérifier la présence :

- d'horizons histiques (ou tourbeux) débutant à moins de 50 centimètres de la surface du sol et d'une épaisseur d'au moins 50 centimètres ;

- ou de traits réductiques débutant à moins de 50 centimètres de la surface du sol ;

- ou de traits rédoxiques débutant à moins de 25 centimètres de la surface du sol et se prolongeant ou s'intensifiant en profondeur ;

- ou de traits rédoxiques débutant à moins de 50 centimètres de la surface du sol, se prolongeant ou s'intensifiant en profondeur, et de traits réductiques apparaissant entre 80 et 120 centimètres de profondeur.

 

Si ces caractéristiques sont présentes, le sol peut être considéré comme un sol de zone humide.

 

 

3-Méthode de détermination relative à la végétation :

L’objectif de la méthode relative à la végétation consiste à définir si la flore ou les habitats au droit d’une zone donnée sont caractéristiques des zones humides.

 

Ainsi, des relevés de végétation sont faits au niveau de chaque point d’échantillonnage. Ces relevés sont ensuite comparés aux listes des espèces et habitats caractéristiques des zones humides figurant en annexe 2 de l’arrêté du 24 juin 2008 modifié. 

 

Les placettes d'échantillonnage sont centrées sur les sondages réalisés dans le cadre de l’analyse des sols. Leur surface est fixée selon la végétation en suivant les prescriptions de l’annexe 2 de l’arrêté : « une placette circulaire globalement homogène du point de vue des conditions mésologiques et de végétation, d'un rayon de 3 ou 6 ou 12 pas (soit un rayon entre 1,5 et 10 mètres) selon que l'on est en milieu respectivement herbacé, arbustif ou arborescent ». Pour chaque strate de végétation, le taux de recouvrement de chaque espèce présente est noté.

 

4-Analyse des relevés :

Les résultats des investigations pédologiques et floristiques permettent de statuer sur la présence ou l’absence de zones humides.

 

En cas de présence avérée et en fonction de l’importance de ces zones humides, MICA Environnement met en oeuvre le guide de l’ONEMA édité en juin 2016 sur la méthodologie nationale d'évaluation des fonctions des zones humides. 

 
 
 
based on Pollen CMS